lundi 19 février 2018

Tatouage anamorphique

tatouage-anamorphose-coude

L'anamorphose c'est le mécanisme qui élève un point de vue comme une unique clef de compréhension d'une image déformée. En dehors de ce point de vue l'image paraît donc incohérente, "mal faite". 

L'anamorphose voit son sens "intime" protégé pour son créateur. Et de mon point de vue chaque création est anamorphique si l'on cherche à comprendre ce que l'auteur a voulu dire. 

Il n'y a qu'en changeant de point de vue que l'on peut comprendre les "créations complexes".

Dans le cas de cette pièce Marin m'a donné ses yeux pour que je colle un point de vue impossible sur une articulation multipliant donc les possibilités de lectures.

Nous avons simplement réalisé un carré impossible sur le coude.
Je ne sais pas selon quel point de vue s'est réussi mais ça fait sens pour son porteur. 

Il ne peut pas voir son "carré impossible" se réaliser complètement ... mais il existe grâce à lui. 



Il y a plus longtemps j'ai également travaillé sur la représentation anamorphique de "l'humanité" dans le langage Heptapode du film "premier contact". Un film que j'ai adoré dans son approche simplifiée mais pertinente du langage comme outil-arme ... selon le point de vue. J'en parle rapidement ici.

 tatouage-anamorphose-genoux-premier-contact-heptapode


Si ce projet t'inspire, sache que le travail d'anamorphose m’intéresse particulièrement et que je suis prêt à explorer de nouvelles possibilités. Donc contacte moi!

Et pour savoir comment je procède, rendez-vous tous les jeudis sur instagram à 22h22.

vendredi 16 février 2018

Live du jeudi 15 février 22h22

Et voilà "ceci n'est pas un clown".
Le dessin est réalisé en une heure sur une feuille A4 avec un stylo Bic.
Pour ceux qui ne connaissent pas mes méthodes je dessine à travers ma tablette et j'aperçois les commentaires en temps réel. En revanche je vois mon dessin avec un léger déport.

Merci à la centaine de visiteurs de passage ainsi que les habitués.
Ce dessin fait parti de ma transversale sur les situations de communication non-verbale.
"On peut se réchauffer autour d'une bonne discussion, laisser les mauvaises idées s'envoler et faire mûrir les embryons." 

Et voilà ce que ça donne en accéléré:

mardi 13 février 2018

Comment regarder un live Instagram pc-tablette-smartphone



Regarde la vidéo et télécharge ce qu'il te faut ci-dessous:
Rendez-vous jeudi prochain à 22h22 
sur Instagram pour voir si ça marche! 

Retrouve ici BlueStacks pour utiliser Instagram sur ton PC:

Télécharger Instagram pour Androïd:

Télécharger Instagram pour Apple:

Pour me retrouver sur Instagram:



lundi 12 février 2018

Courir



L'hiver est ma saison préférée, et ce n'est pas en opposition aux UV qui crament ta peau et tes tatouages en été!

L'hiver c'est la saison où tu dois te battre pour créer quelque-chose. Le temps tire une grande feuille blanche et seule une minorité peut redécouvrir le monde dans une autre configuration. Je pensais à ça en allant courir sous la neige (la première fois que je le faisais de plein gré) parce-que je n'avais pas croisé les "habitués". Pourtant les bénéfices étaient doublés, mon cerveau bouillonnait et je comprenais une fois de plus que ce qui est désagréable sur du court/moyen terme a son lot de bénéfices derrière.

C'est chiant de faire de la route mais quand on a un cap à tenir on pourrait presque traverser la tempête et apprécier le paysage en oubliant son hostilité.

Tout ça pour remercier ceux qui se déplacent pour vivre leur projet de tatouage avec moi. Des fois la route est longue mais on en ressort plus fort.

Depuis les bois, dans les hauteurs on voit ma belle ville ... elle est belle non?



lundi 5 février 2018

Construire la liberté


Le tatouage sans calque ou sans marquage à l'avance est un des gestes les plus effrayants voire incompréhensible pour certains dans le tatouage moderne. Cela révèle pourtant ce qui peut se passer entre deux inconnus quand ils prennent le temps de se regarder et de s'écouter sincèrement.

Comme je l'ai fait avec d'autres, j'ai accompagné Valérie dans la rue et nous avons échangé un petit bout de vie simple mais sincère. Un moment où les conséquences d'une pierre ramassée au sol, un coloriage allongé sur la place publique ou une viennoiserie bien trop sucrée permettent de se connaitre plus vite qu'en face à face dans un atelier que je maîtrise et qui tronque donc peut être l'attitude de mon hôte.



"Et oui c'était intense avec des choses simples et vous n'avez pas besoin de savoir de quoi ça parle pour en apprécier l'énergie qui s'en dégage."

Rendez-vous tous les jeudis à 22h22 sur Instagram pour partager un petit bout de vie et parler de tout ça.



Merci Valérie.


dimanche 28 janvier 2018

Elle avait peur...


...de se faire tatouer devant des inconnus et pourtant elle voulait m'aider. La semaine dernière on m'a invité à présenter le tatouage à des personnes dont le tatouage n'est pas la préoccupation principale. Et ma cliente la plus docile pour ce genre d'exercice m'a donné l'idée de tatouer son fruit porte-bonheur qu'elle a soutenu moralement et physiquement. Sans elle ça n'aurait pas eu la même gueule 
(merci mannequin Kiabi).

J'allais quand même pas sacrifier de la peau pour que tout le monde colle son nez à 15cm des aiguilles!!! 

Bizarrement ça n'était pas si simple car le fruit est fragile et texturé mais le rendu est aussi fin que sur de la peau ... ça te donne des idées pour la suite? Et si en convention je te donnai la possibilité de tenir le fruit dans tes mains pour que tu puisses regarder les trames de plus prés!!! Partant?


Photos par Clone 02 (merci Théo Laguet)

Merci à Elise, Pierre, Claire, Théo, Charly et Myriam pour l'aide et l'attention.







lundi 22 janvier 2018

un vrai oiseau en papier


Toutes les semaines je vous présente un projet de tatouage avec quelques précisions qu'on ne voit pas tout de suite sur les photos! Ici on a un tatouage du type réaliste cicatrisé depuis 2 mois.

Les intentions de bases étaient de mêler un poème à la silhouette d'un oiseau pas forcément reconnaissable au premier coup d’œil. Marie et moi avons recopié ensemble le poème d'Emily Bronte avant de le découper pour créer notre silhouette d'oiseau avec. Une fois collée sur ses côtes on a pu apercevoir l'ombrage naturel à reproduire... et voilà!

Ici les mots ont perdu la rigueur avec laquelle on pouvait les lire mais cela au profit d'une nouvelle lecture. 
Marie: " Ma conception du tatoo est de pouvoir mettre des formes là où on ne peut pas mettre des mots et de raconter une histoire." 




Rendez-vous la semaine prochaine ici ou à jeudi 22h22 sur Instagram.